IMG-6906.JPG

Biographie

C'est dans le «spray net» des années 80, au Bas-St-Laurent, que Catherine Bard fait ses débuts en illustration, bien assise dans sa chaise haute. Malgré les nombreux concours de dessins Desjardins gagnés et les encouragements de sa mère, c'est vers les sciences pures que la carrière de Catherine va bifurquer.

Suite à son baccalauréat en biologie, Catherine Bard débute la bande dessinée en 2012 dans la classe de Jimmy Beaulieu, à Montréal, pour ensuite se lancer à temps plein en illustration en 2017. Elle a participé à de nombreux festivals de bande dessinée avec ses livres auto-publiées (Festival de BD de Montréal, Expozine, Rendez-vous de la BD de Gatineau). Son travail s’est vu diffusé de façon très variée, notamment en édition jeunesse avec le livre « S comme surprise » et dans la campagne de sensibilisation « 14 motifs de discrimination » de la Commission des droits de la personne et de la jeunesse (présente dans les métros de Montréal et sur le web). Elle a aussi réalisé le maquillage d'un piano public pour Culture Shawinigan ainsi qu'une murale à la bibliothèque municipale de Charette, en collaboration avec les élèves.

Parce qu'elle aime bien faire les choses à l'envers, Catherine a débuté un certificats en arts plastique à l'UQTR en 2019, une fois sa pratique d'illustration bien démarrée. Il n'en fallait pas plus pour qu'elle explore désormais différents médiums, notamment le dessin, l’aquarelle, l’art numérique, la peinture et la sculpture. 

Au début de 2020, l’artiste s’est vu attribuer une bourse du Ministère de la Culture et des communications afin d’aller à Londres pour travailler sur un projet de livre avec l’auteur Neal Hoskins. À ce jour, Catherine continue de créer dans le village de Saint-Élie-de-Caxton, là où « toute se peut ».

Publications

Illustration de livre jeunesse

- « S comme surprise » (Jennifer Couëlle), Éditions Dominique et compagnie, Saint-Lambert, 2019 

Publication de bande dessinées

- FBDSM, Lettres à Montréal, Presses du FBDM | MCAF Press, Montréal, 2020 

- Les oiseaux, revue PLANCHES, numéro 8, Montréal, 2016 

- Sans titre, revue PLANCHES, numéro 6, Montréal, 2016 

- Luc Langevin, revue Crémage, numéro 5, Montréal, 2018 

- Chez moi (édition auto-publiée), Saint-Élie-de-Caxton, 2017 

- Jasmin cherche l’amour (édition auto-publiée), Montréal, 2015 

- Impressions de Yellowknife (édition auto-publiée), Montréal, 2015 

Clients

- Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec

- Ville de Montréal

- Ville de Trois-Rivières

- Commission scolaire de l'Énergie

- SDC Trois-Rivières Centre

- COBOOM

- Municipalités de Charette, Saint-Élie-de-Caxton, Saint-Mathieu-du-Parc

- Corporation de développement communautaire (CDC) de Maskinongé

- Culture Shawinigan

- Société pour la nature et les parcs - Section Québec (SNAP QC)

- Université de Montréal (Département de sciences biologiques)

- La Lorien (Marie-Andrée Dubois, kinésithérapeute)

- Restaurant Le Prince Élie

Bourses et distinctions

Bourse du ministère de la Culture et des communications 2020

Récipiendaire d'une bourse de coopération Québec-British Council pour le projet de livre jeunesse « A flying canoe » avec l'auteur Neal Hoskins à Londres

Gala EDIS 2019  

Récipiendaire du prix «Microentreprise de l'année» de la Jeune Chambre de la Mauricie

OSEntreprendre 2019

Lauréat local de la MRC de Maskinongé dans la catégorie «Service aux entreprises»